BIENVENUE SUR LE SITE DE

LAMOTTE-BEUVRON

Ouverture de la Mairie

Lundi - Mardi
Mercredi - Vendredi

9h00 - 12h00 / 13h30 - 17h30

Jeudi

9h00 - 12h00

Samedi

9h30 - 12h00

02 54 88 84 84

AGENDA

Mai 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim

URGENCES

LES ACTUALITÉS

«  Saisons bleues », un printemps à Lamotte-Beuvron

 

Du 27 avril au 31 mai la Mairie accueille une suite d’images fortes.

Dix photographies de nature contemporaine sont exposées dans le hall d’accueil, à la lumière des vitrages et de la couleur rouge.

Annie Menigaud propose ainsi des « Saisons bleues », modernes sur un titre antique, celui d’un vieux peintre et poète chinois, Wang Wei.

Un regard en liberté, parfois inspiré par la peinture préhistorique, la matière du grès en céramique, le grain des fresques romaines,  ou le souvenir des tableaux de Soulages ou de Zao Wou ki.

Port de Briare sur la Loire. Un matin frileux de mars, un brouillard maussade… et soudain le soleil paraît. La coque d’un bateau sur cale, dans le chantier de radoub, s’illumine à l’instant de couleurs et de matières saisissantes… C’est ainsi qu’Annie Menigaud  voit apparaître, sur la paroi usée, des images marines : des vagues bleues, une écume, un fanal  perdu dans les flots, des stries et des structures, des esquisses de paysages surgis. Les traces de badigeon, comme les points de rouille ou les entailles du métal et du bois, composent alors sous ses yeux une rhapsodie en bleu. Les photographies expriment, en dix images, cette rencontre entre le regard et la coque du vieux bateau.

Annie Menigaud est professeur de Lettres Classiques, elle pratique de loin en loin l’art plastique en parallèle, dessin, encre, aquarelle, acrylique, et s’adonne depuis toujours à la photographie au quotidien. C’est pour elle une écriture du silence. Elle a écrit deux petits ouvrages sous le signe du bleu méditerranéen : « Le goût des îles grecques» et «  Le goût de la Sicile » (Mercure de France).

Lamotte-Beuvron et ses habitants lui sont chers : elle y a vécu de 1984 à 1994 avant de s’établir à Olivet. Enseignante du Collège Jean Rostand au cours de ces années,  elle garde un souvenir fervent des jeunes élèves aujourd’hui adultes, avec qui elle a partagé tant de vie animée et fertile. Latin, Grec, voyage en Grèce, création de théâtre,  lecture partagée,  écriture…  C’est à eux qu’elle  dédie, ainsi qu’à vous tous, cette exposition, complétée par un recueil de poèmes écrits par les élèves de 4ème A en 1994, et présentés dans un Livre Vert, ouvert…

 

BT Content Slider