BIENVENUE SUR LE SITE DE

LAMOTTE-BEUVRON

Ouverture de la Mairie

Lundi - Mardi
Mercredi - Vendredi

9h00 - 12h00 / 13h30 - 17h30

Jeudi

9h00 - 12h00

Samedi

9h30 - 12h00

02 54 88 84 84

AGENDA

Décembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
15
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

URGENCES

À partir de la fin du XVIIIème siècle se développe l’idée d’un canal à travers la Sologne auquel on attribue des fonctions variables selon les projets : drainage, irrigation, marnage, transport. En Juillet 1848 et Avril 1849, les crédits alloués permettent de creuser 13 km de canal qui sont ensuite abandonnés.

Deux mois après la visite du Prince-Président Louis Napoléon Bonaparte, le 22 Avril 1852, les travaux reprennent, avec pour seul but le transport de la marne de Blancafort (Cher) à Lamotte-Beuvron. Au total, il mesure près de 47km de longueur ; sa largeur est de 9,50 m et sa profondeur moyenne de 1,30 m. Il comporte 22 écluses.

Le trafic ne cessa de décroître : 31 000 t. en 1874, 19 000 en 1922, 172 en 1923 ! Son déclassement intervint en 1926.

Dès sa naissance, le canal de la Sauldre semblait condamné, concurrencé tout de suite par la voie ferrée Orléans-Bourges, inaugurée en 1847, puis par les « routes agricoles » établies sous le Second Empire. Le chaulage et l’emploi des engrais chimiques, plus avantageux et moins coûteux, donnèrent sans doute le coût de grâce.