BIENVENUE SUR LE SITE DE

LAMOTTE-BEUVRON

Ouverture de la Mairie

Lundi - Mardi
Mercredi - Vendredi

9h00 - 12h00 / 13h30 - 17h30

Jeudi

9h00 - 12h00

Samedi

9h30 - 12h00

02 54 88 84 84

AGENDA

Février 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
16
17
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28

URGENCES

DÉMARCHES ADMINISTRATIVES

LES ACTUALITÉS

Le monoxyde de carbone reste la première cause de mortalité par gaz toxique en France avec environ une centaine de décès par an et demeure encore une cause d'hospitalisation importante.

En région Centre-Val de Loire, au cours de l'hiver 2018/2019, 3 8 signalements d'intoxication au monoxyde de carbone ont été recensés impliquant 116 personnes dont 2 sont décédées.

Les intoxications sont le plus souvent liées à un défaut de fonctionnement sur un appareil à combustion (chaudière, cuisinière ... ), un manque d'aération et/ou de ventilation ou encore l'obstruction des grilles d'aération et des conduits de fumée.

L'usage prolongé d'appareils de chauffage d'appoint et l'utilisation à l'intérieur des locaux de groupes électrogènes demeurent également des causes d'intoxication récurrentes, ainsi que l'utilisation inappropriée des brasero/barbecue tout particulièrement en période de grand froid.


Pour éviter ces risques, un certain nombre de gestes de prévention doivent être adoptés et mis en pratique tout au long de l'hiver, comme :
-    de faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d'eau chaude, ainsi que les conduits de fumée (ramonage mécanique) par un professionnel qualifié,
-    d'aérer, tous les jours, leur logement au moins 10 minutes, même quand il fait froid,
-    de maintenir les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et de ne jamais obstruer les entrées et sorties d'air,
-    de respecter systématiquement les consignes d'utilisation des appareils à combustion indiquées par le fabricant : ne jamais faire fonctionner les chauffages d'appoint en continu,
-    placer impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments ; ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue, etc.

Au niveau collectif, les organisateurs de rassemblements (manifestations culturelles ou religieuses, réunions de famille par exemple) doivent être tout particulièrement attentifs. Les intoxications liées à l'utilisation des chauffages à gaz sont fréquentes et concernent chaque année plusieurs centaines de personnes.

Les outils de prévention (affiche et brochure) sont uniquement accessibles en téléchargement sur le site de Santé publique France via le lien suivant :
https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/exposition-a-des-substances-chimiques/monoxyde-de-carbone/documents/brochure/les-dangers-du-monoxyde-de-carbone.-pour-comprendre

 

BT Content Slider